Mise en garde sur les théories économiques

Présentée comme une science, je soutiens que l’économie est d’abord une idéologie. Les économistes ont des valeurs qui leurs sont propres, ils ont leur idéal de société : une société d’entraide pour certains, une société basée sur la liberté pour d’autre, ils ont une vision du monde et ils appellent le chemin pour atteindre cette vision : une théorie économique.

 

Jean Tirole, p18 :

« L’économie n’est ni au service de la propriété privée et des intérêts individuels, ni au service de ceux qui voudraient utiliser l’Etat pour imposer leurs valeurs ou faire prévaloir leurs intérêts. Elle récuse le tout-marché comme le tout-Etat. L’économie est au service du bien commun ; elle a pour objet de rendre le monde meilleur. A cette fin, elle a pour tâche d’identifier les institutions et les politiques qui promouvront l’intérêt général. »

 

N’est-ce pas un aveu idéologique ?

 

Attention à ne jamais prendre pour vérité une théorie économique, qu’elle soit professée par un prix Nobel ou par un bloggeur !

 

Cette mise en garde étant faite, nous recommandons vivement les lecteurs intéressés par l’économie l’ouvrage de Thomas Piketty, économiste français, qui base ses réflexions et recommandations politiques sur un énorme travail de collectes de données (patrimoniales, revenus, fiscales) qui couvrent l’intégralité du 19ème et du 20ème siècle : le capital au 21ème siècle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *